Rechercher
  • Interlogis

Job étudiant : des petits boulots bien utiles


Si vous pensez qu’un travail pour financer ses études est forcément horrible, c’est que vous n’avez pas tout imaginé.

Forums et sites Web regorgent d’idées de jobs étudiants drôles, à l’authenticité plus ou moins vérifiable. Testeur de bière ou de lit (emplois au demeurant cumulables), gardien d’île paradisiaque, évaluateur de séries TV… Malheureusement, vous risquez de chercher longtemps avant de tomber sur une telle petite annonce. Les spécialistes de l’emploi étudiant voient tout de même passer des demandes originales. Chez JobyPepper on s’en rappelle quelques-unes : « Ces jobs ne sont pas forcément drôles mais ils sortent de l’ordinaire », sourit Yann Massol, fondateur de l’appli. Par exemple : vendeur de boissons pendant PSG-Real Madrid ou créateur de smoothies en Vélo- Smoothie™, pilote de drone… Mais vous pouvez aussi former les seniors aux nouvelles technologies, expliquer aux usagers pourquoi les Vélib’ ne marchent pas, etc.

La passion : meilleur job du monde

Au-delà de ces missions qui sortent de l’ordinaire, on peut choisir de financer sa vie d’étudiant de manière judicieuse. Et le meilleur moyen de le faire, c’est encore de suivre sa passion. Son job, il l’adorait déjà avant : « Je passerais mon temps libre à mixer même si je ne gagne pas de sous avec », sourit Léo, en 1re année à l’école de commerce Ipag et DJ électro. « Depuis que je m’y suis mis à fond, j’ai des dates fréquentes et je suis bien aidé par les soirées étudiantes », explique-t-il. Celles de son école amènent des jeunes d’autres formations, qui ont ainsi l’occasion de l’écouter et de lui proposer des prestations, à leur tour. Il gagne environ 500 € par mois selon le nombre de dates et il en tire d’autres bénéfices : « J’ai énormément progressé et noué des contacts avec de super DJs. » Marie conjugue, elle aussi, passion et rémunération. Dès sa 1re année à l’ESGCI, elle a commencé un service civique, dans son club de basket. « Je m’en occupais déjà beaucoup bénévolement, mais c’est génial de pouvoir se financer comme ça. » Pour elle, qui ne paye pas encore de loyer, le salaire de 470 € par mois est parfait. Quant aux missions, son club lui en propose beaucoup : « Organiser les événements, arbitrer des matchs… Je fais quelque chose de différent chaque semaine. » Elle a même été prof de basket pour les tout-petits. Sur certains sites, on titrerait “Elle apprend aux bébés à dunker !” En vrai, c’est un job étudiant plutôt cool !

Chiffres 46 % des étudiants travaillent au cours de leurs études. (Source : Unef, 2017)

Source : le parisien étudiant

#stage #étudiant #job #financersonlogement

36 vues
NOUS CONTACTER

Résidences étudiantes InterLogis

18 Place Winston Churchill, 87000 Limoges

Tel : 05.55.77.43.92