Rechercher
  • Interlogis

Etudiants : conditions, montant, demande d'aide au logement pour la rentrée


CAF - Le loyer pèse lourd dans le budget d'un étudiant. Que vous soyez boursier ou non à la rentrée 2017, vous avez peut-être droit à une aide pour financer votre logement. Voici les conditions et les démarches pour obtenir des APL ou des ALS.

Elles ont beau avoir été rabotées l'an dernier, les aides au logement restent conséquentes pour l'immense majorité des étudiants concernés. Seuls ceux dont les parents sont assujettis à l'impôt de solidarité sur la fortune ou qui vivraient dans un logement au loyer particulièrement élevé sont désormais privés de ces allocations. Il n'empêche que chaque année, environ 800.000 étudiants bénéficient de ce coup de pouce financier versé par la caisse d'allocations familiale. Mode d'emploi.

• APL, ALS, AFL : quelle différence ? Pour les étudiants, il s’agit surtout de l’allocation de logement social (ALS) mais aussi de l’aide personnalisée au logement (APL) et, très rarement, de l’allocation de logement familiale (ALF).

L’ALS est destinée aux locataires hébergés dans tous types de logements, alors que l’APL est réservée aux logements conventionnés par l’Etat, tels que les résidences universitaires et les HLM. Dans tous les cas, la procédure pour demander ces aides est la même.

• Comment demander ? Dans la grande majorité des cas, la demande s’effectue entièrement en ligne. C’est ici si vous êtes déjà allocataire Et là si vous ne l’êtes pas encore

Voici les principaux documents à avoir sous les yeux : contrat de location, montant de vos revenus de l'année 2015, relevé d’identité bancaire (RIB), numéro de dossier (le vôtre si la CAF vous versait déjà des prestations ou celui de vos parents).

Si vous êtes hébergé chez un bailleur particulier, il est désormais inutile d’envoyer une attestation de loyer. Si vous êtes dans le parc social (HLM, Crous), vous devrez envoyer votre attestation complétée par le bailleur (possibilité de l’envoyer en ligne en PDF ou en photo si vous êtes déjà allocataire).

• Quand demander ? Votre droit commence le mois qui suit votre emménagement mais n’est pas rétroactif. Un conseil, donc : faites votre demande dès votre entrée dans les lieux. Lorsque toutes les conditions sont remplies, la somme est censée être versée dès le mois suivant.

• Quelles ressources pour y avoir droit ? Les plafonds de ressources à ne pas dépasser dépendent du type de logement, du montant du loyer et du fait que vous soyez boursier ou non. Il s’agit des revenus (salaires, pensions, bourses) de l’année N-2. En clair, pour 2017, ce sont vos ressources de 2015 qui sont prises en compte.

Si vous êtes dans un logement Crous, vos ressources ne doient pas excéder 5900 euros par ans si vous êtes non boursier et 4900 euros si vous êtes boursier. Si vous logez hors du parc géré par le Crous, le plafond est fixé à 7600 euros si vous êtes non boursier et 6100 euros si vous êtes boursier.